Vers le site du rôdeur Forums du rÔdeur et de The Prizenarnumber6
Centre d'échange sur la série "Le Prisonnier"
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Liberté pour tous
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums du rÔdeur et de The Prizenarnumber6 Index du Forum -> Les 17 épisodes à la loupe
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
christine
Villageois
Villageois


Inscrit le: 11 Avr 2011
Messages: 119

MessagePosté le: 21 Jan 2012 20:01    Sujet du message: Répondre en citant

Vendredi 13 janvier était
L'anniversaire (le 3ème, quelle horreur!) de la mort de Patrick Mc Goohan mais aussi une sorte de repaire pour ceux qui nous dirigent. En effet, nous étions à exactement 100 jours de la "grande foire politique " . En apparté, Sarkosy pense-t'il gagner cette fois malgré la perte des 3 A (pire que l'andouillette!). Il a malheureusement une chance de gagner face aux gugus irrésponsables qui représentent l'opposition Toute ressemblance avec le Village n'est sans doute qu'une coïncidence !
Bref, tout celà m'a fait penser à "Liberté pour tous" car :
1) Il s'agit du 1er épisode réalisé (et créé) par le plus que regretté Patrick Mc Goohan.
2) Il fait référence à notre prochaine grande foire politique.
3) Mais pas que çà. La politique résolument anti alcoolique du Village, rappelle facheusement la volonté de ceux qui nous dirigent à vouloir nous infantiliser à tout prix. Rappelez-vous, la quête désespérée de notre ami le N° 6 pour avoir ne serais-ce que quelques gouttes d'alcool.

Pour dissiper tout malentendu, je ne suis pas alcoolique. Je déteste les pochards et pilliers de bar. Mais je pense que nous sommes tous suffisamment adultes pour savoir prendre nos responsabilités et assumer les conséquences de nos actes sans avoir besoin d'être "maternés". Je trouve que notre société est de plus en plus conne (pardon pour le gros mot) en voulant, hypocritement, nous protéger contre nous même soi-disant. Je trouve celà d'autant plus affligeant que les autorités n'ont rien trouvé de mieux que faire passer leur "message" que des fêtard professionnels, les gens de la télé.

Ceci étant dit, cet épisode est pour moi l'un des plus fatigants de la série. Le rythme, rapide des autres épisodes, est ici hystérique.
Cet épisode est à lui tout seul "un hurlement insupportable". C'est Martin Winckler qui l'a dit en parlant de la série tout entière. Je pense que cette expression est particulièrement adaptée à cet épisode en particulier (et aussi aux 2 derniers).

L'insuportable n°48 de cet épisode me rappelle, d'une manière troublante, aussi bien par le physique que par le comprotement, une de mes anciennes chefs. Elle est en fait le véritable N°2 et se montre particulièrement sadique (tout comme ma chef!)à la fin de l'épisode.

Bon, c'est tout pour le moment.

En espérant que ma petite prose va intéresser certains d'en vous autre que des Trolls.

Je souhaite longue vie à ce forum(avec quelques doutes)

Christine
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Freeman !
Gardien
Gardien


Inscrit le: 26 Aôu 2010
Messages: 191
Localisation: In the Village

MessagePosté le: 21 Jan 2012 22:30    Sujet du message: Répondre en citant

Tu es assurée d'avoir toujours au moins un interlocuteur sur ce forum, je te rassure... Very Happy

Ce rythme "hystérique" m'avait fatigué moi aussi à la première diffusion. A la revoyure, je me suis dit que la force tellurique de ce pamphlet tient aussi grâce son tempo effréné et un peu brouillon, c'est vrai.

C'était la première réalisation de McGoohan. Des maladresses certes, surtout à cause de trop de ruptures de ton (d'une scène à l'autre, pas de transition, on passe du calme à l'hystérie) et de quelques scènes incompréhensibles (les électeurs mécontents de leur choix, la beuverie dans le bar) mais c'est déjà un excellent travail.

La politique est un monde impitoyable où tout se fait à la vitesse de l'éclair : c'est un jeu de massacre où on ne montre que ce qu'on veut bien faire voir. Que voient les Villageois ? Deux candidats qui s'affrontent à coup de discours vides et superfétatoires (Numéro 6 compris, après son lavage de cerveau). Qu'y a-t-il en réalité : une sombre machination montée contre Numéro 6 par un Numéro 58 féroce qui tente de le rendre fou (par deux fois, Numéro 6 tente de la fuir) et qui on dirait, a l'air de le traiter comme un enfant.


Bien que tu parles aussi de l'actualité politique de notre cher pays. Cette farandole d'échanges meurtriers entre candidats, avec la collaboration de leurs assistants (notamment une certaine Nadine Morano, charretière ordurière), triomphe des coups bas assénés sans grâce de l'un comme de l'autre, laissant des électeurs incapables de prendre une décision claire, coincés dans un choix médiocre. L'oligarchie du Village fait penser à notre système politique actuel où chaque élu, qu'il soit dans la mouvance de son prédécesseur ou pas, use et surtout abuse de son pouvoir. Nous avons tous un stupide espoir de lendemains qui chantent (la liesse du Village lors de la campagne), cassé presque immédiatement après l'élection (silence de mort lors de l'annonce des résultats). Cet épisode est très actuel décidément.


Je n'avais pas vu autant de choses lors de la scène du bar. Merci de cet éclairage ! Very Happy
_________________
I will not be pushed, filed, stamped, indexed, briefed, debriefed, or numbered!

Une analyse complète de la série par votre serviteur disponible ici :
http://theavengers.fr/index.php/hors-serie/annees-1960/le-prisonnier-1967-1968
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Peter Smith
Numéro 2
Numéro 2


Inscrit le: 08 Jan 2009
Messages: 712
Localisation: Le Village

MessagePosté le: 22 Jan 2012 12:18    Sujet du message: N°6 Répondre en citant

Il y aura toujours quelqu'un pour te lire. Effectivement, tu as vu un tas de choses surprenantes. Merci. Maintenant, et ceci n'engage que moi, je ne pense pas que ce forum soit dédié à exposer nos reflexions politiques même si les comparaisons avec l'univers du N°6 peuvent nous amener à nous poser des questions. Soyons ludiques, même si le rapport entre cette série et la réalité peut nous faire rire concernant certains propos dit par les acteurs et les politiques.
_________________
Be Seeing You
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
christine
Villageois
Villageois


Inscrit le: 11 Avr 2011
Messages: 119

MessagePosté le: 23 Jan 2012 20:17    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de vos réponses les gars.

J'ai eu cette réflexion parce que 3 messages trés récents étaient des Trolls. Il n'y a pas tant de messages récents que çà en ce moment. Donc je me suis demandé si ce forum était toujours actif.

Donc, me voilà rassurée sur ce point.

Rassurez-vous, je n'ai aucunement l'intention d'utiliser ce forum pour exposer mes idées politiques. Mais n'oublions pas que l'on peut considérer cette série comme une allégorie. Et le parralèle entre le contexte actuel et le thème de cet épisode était vraiment trop tentant...


Le rythme trés particulier de cet épisode n'est peut-être pas le résultat d'une maladresse de Mc Goohan réalisateur. En fait, le spectateur ressent l'action à la fois de l'extérieur et de l'intérieur du personnage. Il accompagne Numéro 6 dans sa fuite éperdue, a trés envie de coller des baffes à Numéro 58 (en tout cas moi !), a le tournis pendant la scène de la mairie etc...
Numéro 6 finit lessivé et moi aussi.


L'élection dans le village malgré sa forte ressemblance avec la prochaine élection sert des buts différents de chez nous. Chez nous, elle sert surtout à mettre un nouveau guguss qui rêve d'être président, au pouvoir. Ou de permettre à l'ancien guguss de profiter 5 ans de plus de cette position privilégiée. Leur but secret n'est peut-être pas de briser le peuple, même si on pourrait penser que ...


Dans "Liberté pour tous", son but premier est de briser le Numéro 6. Son deuxième but semble être de masquer la passation de pouvoirs entre deux numéro 2. C'est le premier épisode dans lequel deux numéros 2 apparaissent conjointement. Le deuxième est "l'enterrement" .Leurs rapports dans "Liberté pour tous" apparaissent nettement plus cordiaux que dans l'autre épisode. Ces deux numéros 2 sont clairement complices dans la machination contre notre héros.


Ainsi que l'a fait remarqué Freeman, nous avons de stupides (tout à fait d'accord avec toi!) espoirs de lendemains qui chantent. En fait, c'est ce qui nous différencie des villageois. Les villageois ne sont joyeux (ou furieux) que sur ordre ! Les panneaux qu'agite le majordome pendant le premier discour du numéro 6 en sont un bon exemple! Nous avons compris dés "l'arrivée" que le villageois lambda n'a pas intérêt à se distinguer. Sinon, il aura droit à des traitements de chocs ou à la mort. L'ambiance de l'épisode est digne d'Orwell !


Bonsoir tout le monde !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mori
Numéro 2
Numéro 2


Inscrit le: 07 Sep 2005
Messages: 946
Localisation: dernier habitant du Village

MessagePosté le: 28 Déc 2014 09:48    Sujet du message: Répondre en citant

pas grand chose de sexuel dans la série, mais dans cet épisode, il y a une allusion au sado-masochisme. la soubrette tic tic n° 2 fout une volée de bois vert en maîtresse à n° 6 sans que celui-ci ne soit autorisé à réagir. et lors de la scène finale, tic tic se situe clairement aussi en soumise : "mon bon souvenir à nos maîtres".
seule allusion, il me semble, au passage, où le n° 1 est représenté comme un collectif.
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
snarkhunter
Majordome
Majordome


Inscrit le: 11 Oct 2006
Messages: 318
Localisation: quelque part... parfois

MessagePosté le: 21 Jan 2015 19:58    Sujet du message: Répondre en citant

Mori a écrit:
... lors de la scène finale, tic tic se situe clairement aussi en soumise : "mon bon souvenir à nos maîtres".
seule allusion, il me semble, au passage, où le n° 1 est représenté comme un collectif.

... Une intéressante remarque, que je n'avais pas relevée lors de mes précédentes lectures.

Et il y a peut-être quelque chose de paradoxal dans le fait que, vu ainsi, tous les numéros supérieurs à 2 soient des êtres uniques (même si le Village s'évertue à en briser certains, afin qu'ils ne soient plus rien), alors que le Numéro 1 serait, lui, au contraire multiple...

"Mon nom est Légion", est-il écrit quelque part !
De là à imaginer le Prisonnier comme une "métaphore christique", il n'y a qu'un pas que je ne franchirai pas !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Peter Smith
Numéro 2
Numéro 2


Inscrit le: 08 Jan 2009
Messages: 712
Localisation: Le Village

MessagePosté le: 23 Jan 2015 14:16    Sujet du message: N°6 Répondre en citant

Comme tout bon président, PDG, a un conseil (administratif ou des ministres), peut-on envisagé que le N°1 ait un groupe de réflexion à sa disposition pour prendre collégialement ses décision ?

Le N°1 perçu comme une entité collective ? Collectiviste ?
_________________
Be Seeing You
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mori
Numéro 2
Numéro 2


Inscrit le: 07 Sep 2005
Messages: 946
Localisation: dernier habitant du Village

MessagePosté le: 02 Déc 2015 13:28    Sujet du message: Répondre en citant

dans la catégorie "faisons la nécrologie", Eric Portman n'a pas survécu longtemps à l'épisode. il est décédé en 1969.
https://en.wikipedia.org/wiki/Eric_Portman

on ne le dira jamais assez : l'alcool nuit à la santé. il aurait dû s'en souvenir. de même : on ne fait jamais de vieux os en politique, sauf en France, où la classe politique rêve de la longévité des dirigeants des républiques bananières africaines.

Tic tic Rachel Herbert est toujours de ce monde.
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums du rÔdeur et de The Prizenarnumber6 Index du Forum -> Les 17 épisodes à la loupe Toutes les heures sont au format CET (Europe)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Page 7 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Version Fr réalisée par : 2037 | Traduction par : Hélix

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 26912 / 279