Vers le site du rôdeur Forums du rÔdeur et de The Prizenarnumber6
Centre d'échange sur la série "Le Prisonnier"
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Premieres impressions sur le remake 2009
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums du rÔdeur et de The Prizenarnumber6 Index du Forum -> Vous en pensez quoi ?
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
oscar
Majordome
Majordome


Inscrit le: 05 Juil 2005
Messages: 494

MessagePosté le: 01 Avr 2010 11:14    Sujet du message: Re: Nouveau N°6 Répondre en citant

Peter Smith a écrit:
Dans la version 1967, le prisonnier sait qu'il est contre son gré retenu dans un endroit mystèrieux sur terre. Il le sait et nous le savons.

Dans la nouvelle version il est clairement dit que le N°6 vit dans un unique village et qu'en dehors il n'y a rien d'autre sur terre. On peut donc au début se poser des questions.


Bonjour !
Toute l’astuce du scénario se situe là !
« Le village est-il un avatar virtuel d'un autre monde ? »

Je penche pour cette idée !
Car les trous aspirants dans le sable représentent symboliquement
des coupures (bugs) d’un support virtuel.

(Car le sable peut-être assimilé a des pertes de pixels sur un écran.)

Il semblerait que « Le meilleur des mondes » soit à l’essai dans une simulation informatique d’un village.

A la fin de la série le prisonnier se retrouve au village et dans même temps dans sa grande tour comme étant le nouveau boss.

Toutes les spéculations sont possibles.
La vie réelle : c’est la tour où le village dans le sable ?


Dernière édition par oscar le 01 Avr 2010 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
snarkhunter
Majordome
Majordome


Inscrit le: 11 Oct 2006
Messages: 318
Localisation: quelque part... parfois

MessagePosté le: 01 Avr 2010 13:09    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai regardé hier soir les deux derniers épisodes...
Le générique de fin terminé, je n'étais pas certain d'avoir bien compris ce que j'avais vu !

Je crois avoir trouvé quelques pistes sur le net qui, combinées à ma propre réflexion, me permettent peut-être d'y voir désormais un peu plus clair sur certains points.

Effectivement, je crois qu'il y a de nombreux points communs entre cette série et une autre série courte, "Wild Palms". On aborde ici des thèmes connus de la science-fiction, notamment ceux développés par feu Philip K. Dick à travers l'ensemble de son oeuvre : à savoir, la nature de la réalité, et sa confrontation avec l'expérience sensorielle. En tout cas, j'ai bien l'impression qu'on est ici dans un contexte très proche.

Et, dans l'ensemble, cette hypothèse se confronte finalement assez bien aux faits présentés dans "Le Prisonnier 2009", levant ainsi de nombreux mystères apparents, et justifiants certains détails qui, sinon, n'auraient guère de sens. Tels que, par exemple :

- L'isolement absolu qui semble peser sur Le Village : s'il n'existe effectivement que dans "le rêve de la Dormeuse", alors on peut facilement comprendre que "rien n'existe en dehors du Village", à part quelques fragments résiduels de la psyché des habitants, qui se manifestent de façon irrationnelle et aléatoire dans le décor
- Les phénomènes inexplicables (les "trous"), qui ne se manifestent que lors des périodes d'éveil de la Dormeuse dans l'univers du Village
- Les flashbacks et les déphasages impromptus pour les personnages et leur rôle dans les événements (ex. : 313)

Tout cela demanderait évidemment à être analysé plus en profondeur et développé, mais le temps me manque un peu, et l'expérience est pour moi encore toute fraîche.

Indubitablement, la série demande à être revue au terme du premier visionnage, ne serait-ce que pour confronter a posteriori toutes les hypothèses avec les faits.

En tout état de cause, la prétendue "filiation" avec la série de McGoohan qui est sous-entendue, n'est ici qu'un leurre grossier : on est clairement dans une dimension toute autre. La réutilisation partielle des titres originaux pour baptiser les épisodes ne peut qu'ajouter à la confusion ambiante, et je me pose toujours quelques questions sur les raisons profondes ayant conduit à cette décision. Mais il s'agit visiblement d'un simple "coup marketing", à n'en pas douter.

Et, en définitive, ce qui ne m'apparaissait initialement que comme une pâle digression inspirée par l'original me semble désormais présenter un intérêt certain. En tant qu'oeuvre autonome.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
oscar
Majordome
Majordome


Inscrit le: 05 Juil 2005
Messages: 494

MessagePosté le: 01 Avr 2010 14:19    Sujet du message: Répondre en citant

Dans le film catastrophe « 2012 »

Une organisation internationale secrètement rassemble dans une sélection, des individus pour les conduire au dernier moment sur des tankers de survie.
Genre « l’arche de Noé »…

On peut très bien imaginer que cette sélection se fasse par informatique.
Avec une simulation de leurs avatars et de leurs profils psychologique
Afin de tester leur tolérance à vivre en communauté, dans le contexte du jour d’après de la fin du monde.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Peter Smith
Numéro 2
Numéro 2


Inscrit le: 08 Jan 2009
Messages: 705
Localisation: Le Village

MessagePosté le: 02 Avr 2010 07:32    Sujet du message: Nouveau N°6 Répondre en citant

Au début de la série le N°2 dit au N°6 à demi conscient : "vous êtes le Village."
_________________
Be Seeing You
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
snarkhunter
Majordome
Majordome


Inscrit le: 11 Oct 2006
Messages: 318
Localisation: quelque part... parfois

MessagePosté le: 02 Avr 2010 12:47    Sujet du message: Répondre en citant

PHIL a écrit:
- d'où provient l'essence pour les automobilistes ?

Ben, du même endroit que pour les voitures minimoke de la version de 1967 !

Entretien et réparation : il faut le trouver, le mécanicien spécialisé "Renault Dauphine", qui dispose encore d'un stock de pièces détachées d'origine pour les maintenir dans un état proche du neuf !

C'est vrai : ils auraient du prendre l'aston martin de James bond, mitrailleuses incluses et siege ejectable pour faire plus réaliste... Mais question : qui entretient les helicopteres de la version de 1967 ?

Pour l'essence, nous sommes visiblement d'accord... tout au moins sur le papier, puisque la "Vérité" établie en conclusion de la mini-série vient subitement balayer d'un revers de la main tout besoin d'une logique matérielle.

Par contre, objection facile pour les hélicoptères de la série originale, qui ont nécessairement deux "ports d'attache" : le Village à un bout de la chaîne, et l'endroit d'où ils proviennent à l'autre. Il est donc évident qu'ils sont entretenus au second. Néanmoins, la même question se pose pour les trajets vers l'extérieur : il faut bien qu'on les réalimente en carburant pour repartir (à moins d'aimer nager, ou de savoir voler !), ce qui implique l'existence d'une source à l'intérieur ou à proximité immédiate du Village.

Pour les personnes intéressées par certains des concepts utilisés dans la version 2009, je peux recommander des oeuvres de fiction qui me semblent présenter certaines similitudes intéressantes :

Philip K. Dick : "Ubik" (et une grande partie de son oeuvre, en général)
Michel Jeury : la "trilogie chronolytique", soit
"Le temps incertain"
"Les singes du temps"
"Soleil chaud, poisson des profondeurs"

Ces romans sont vraiment très, très proches, de l'ambiance générale dégagée par la mini-série. Malheureusement, en dehors du premier, je ne suis pas certain qu'il soit encore facile de se les procurer. Mais ça vaut le coup de les chercher !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
oscar
Majordome
Majordome


Inscrit le: 05 Juil 2005
Messages: 494

MessagePosté le: 02 Avr 2010 23:28    Sujet du message: Re: Nouveau N°6 Répondre en citant

Peter Smith a écrit:
Au début de la série le N°2 dit au N°6 à demi conscient : "vous êtes le Village."


Bonsoir !

Je crois que le village est une sorte de rêve dans le subconscient des personnages.

Les deux tours transparentes fantomatiques, flous sur l’horizon ensablé sont la porte d’entrée d’un univers virtuel.

Cette série est différent dans le concept d’histoire que celle de McGoohan.

La première série était bien plus copieuse dans les nombreuses interprétations possibles de l’intrigue.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Peter Smith
Numéro 2
Numéro 2


Inscrit le: 08 Jan 2009
Messages: 705
Localisation: Le Village

MessagePosté le: 06 Avr 2010 16:01    Sujet du message: Nouveau N°6 Répondre en citant

Wahoo. Et bien je viens de finir de regarder le Nouveau Prisonnier. J’ai pris mon temps et je dois bien avouer que j’aime cette série. Les images et la photographie sont très belles et je trouve le jeu des acteurs tout à fait à la hauteur de la réécriture de cette ambitieuse fiction. Certes, la série est courte, mais elle va à l’essentiel. L’histoire m’a vraiment plu dans sa façon d’aborder le thème du libre arbitre, de la liberté individuelle, des choix de décisions et les responsabilités que cela engendre. Les conséquences des choix.

Qu’en est-il du parallèle entre l’ancien N° 6 avec le Nouveau. Si la ressemblance avait été trop flagrante : on aurait crié au plagia. Il n’est pas facile d’être la copie conforme de l’originale et d’ailleurs où en est l’intérêt. Je crois que comme pour celle de PMG, il faut laisser sa place à la nouvelle série et prendre le temps d’en digérer le contenu. Le message véhiculé par les deux séries est le même, mais abordé différemment. Les deux séries sont ainsi dissemblables, mais si proches l’une de l’autre. Chacune est dans son époque.
Un sujet. Vous donnez un sujet de réflexion à 10 personnes différentes et vous aurez 10 analyses ou dissertations différentes. Chacun à son point de vu et à la lecture de chaque point de vu chacun voudra y trouver le message qu’il veut bien entendre. Chaque réalisateur a sa manière d’aborder un thème. Pour ma part je trouve que la nouvelle série nous éclaire sur l’ancienne. Elle sert de complément, tout en ayant sa propre autonomie.

Maintenant voilà comment je vois les choses part rapport aux deux séries :

La part bonne : L’honnêteté, le sens des valeurs morales, etc…, du N° 6 de PMG refuse de fusionner avec sa part sombre : l'hypocrisie, la bestialité, l'esprit intransigeant, violent. PMG tombe les masques de la perversion pour arriver à dévoiler la folie humaine. Son esprit est en lutte avec le mal, ce qui produit chez lui une désaffection de la réussite à n’importe quel prix. Pourquoi vouloir être le Premier ? Pourquoi vouloir être Unique ? Si l’on doit y arriver par de funestes procédés. Le N° 6 serait ce que les anglo-saxons appelle un looser. Non pas au sens péjoratif du terme, mais dans toute sa signification : celui qui ne veut pas du pouvoir. Qui ne veut pas gagner….

Le Nouveau N° 6 : Mickael, choisit de faire fusionner les deux facettes de son individu. Dans une église. Tout un symbole, pour éviter de tuer le N° 2. Il décide de ne rejeter ni le bien ni le mal qui est en lui et de se servir des deux pour faire changer les choses : pour créer un “meilleur“ Village, un plus grand Village. Car le Village doit devenir l’élément de conscience du Monde Entier. On est dans le Village ou l’on cesse de vivre : c’est l’intégration ou la mort. Le Village dépoussière le cerveau. Attendre que les choses changent d’elles mêmes c’est baisser les bras. Les rêveurs, ceux qui veulent un monde meilleur sans rien faire, sont des utopistes. Les moindres pensées servent à s’évader, mais elles restent du côté des projets en suspends. Il faut agir. On doit essayer de bâtir un bon Village. Quel qu’en soit le prix….
Et la liberté dans tout ça ? Nous savons ce qu’il en coûte de vouloir être libre, un libre penseur, un individualiste qui veut vivre en dehors de la société établie….

Les “Nouveaux Arrivants“ du Village choisissent la vie : s’amuser et s’étourdir pour oublier. Oublier leurs problèmes. Oublier leurs responsabilités ? Ont-ils tord ? Ainsi Mickael décide de faire parti du système qui régit le Village. Le Village du N° 6. Un “meilleur“ Village où l’on soigne les individus sans leur permission. Où l’on dirige leur vie pour leur bien sans qu’ils s’en rendent compte, sans accord de leur part. Où l’on formate la pensée…. Où l’engagement citoyen est exemplaire. Où les valeurs de la famille et du travail sont mises en avant. Summakor aide à réparer les consciences brisées.

Si le N° 6 de PMG a refusé le trône qu’on lui offrait, Mickael s’y assoit et règne alors sur une multitude de contrôleurs. S’enivre t-il de sa bonne conscience ? Devient-il si mégalomane qu’il ne se rend pas compte de la douleur qu’il crée autour de lui ? Sarah est-elle la seule à se rendre compte de l’énormité de la situation ? Mickael a-t-il perdu son humanité en faisant fusionner le bien et le mal qui sont en lui ? Le N° 6 de PMG est-il le seul libre penseur parce qu’il a refusé toute accointance avec ses tortionnaires ? Avec ses propres tourments ?

Curtis est à coup sûr arrivé à son but. Sa femme Helen Evelyn Blake, libérée de son tourment d’avoir été sans enfant, va-t-elle enfin trouver le repos ? Dans la mort ?
Curtis a semble t-il passé le témoin. Mickael est-il devenu ce supra-N° 1, ou tout simplement un nouveau N° 2 rivé devant ses écrans de contrôle ?

« Y’a pas pire qu’une mère pour détruire tout espoir. ». Quand le N° 2 sort cette phrase, pense t-il à sa femme vis-à-vis de son fils ? Vis-à-vis de sa propre mère ? Parle t-il des femmes en général en se référant au Ying (le Bien) protecteur et ou castrateur ?

En tout cas la dernière scène de la série a quelque chose de pathétique. De dramatique. Voir d’horrible.

« Il y a quelque chose de grisant dans l’honnêteté : le reflet de soit ».
_________________
Be Seeing You
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Peter Smith
Numéro 2
Numéro 2


Inscrit le: 08 Jan 2009
Messages: 705
Localisation: Le Village

MessagePosté le: 14 Mai 2010 12:34    Sujet du message: Nouveau N°6 Répondre en citant

"La porte de la sortie ou la bête qui emprisonne l'homme....".

En disant ces mots, Curtis (le N°2) laisse à Mickael le choix de son destin. Mais de quelle sortie s'agit-il ? La sortie qui mène à la prise en main du système ou à son rejet ?

Et ce statut de bête quel est-il ? S'agit-il de cet état violent et de toutes les implications qui en découlent, arraché tel le masque dont s'empare PMG quand il démasque le N°1 ? Ou s'agit-il tout simplement d'un état de confusion intense et sans organisation qui combat le système dont Curtis est le dépositaire ?
_________________
Be Seeing You
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Peter Smith
Numéro 2
Numéro 2


Inscrit le: 08 Jan 2009
Messages: 705
Localisation: Le Village

MessagePosté le: 14 Mai 2010 12:42    Sujet du message: Nouveau N°6 Répondre en citant

Mais qui a perpétré l'attentat contre l'appartement de Mickael ?
Curtis et Helen ?
Une personne espionnée par Mickael ?

Qu'est-ce qui a créé la confusion dans l'esprit de Mickael ? Une prise de conscience ?
_________________
Be Seeing You
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
perceval
Numéroté
Numéroté


Inscrit le: 17 Avr 2009
Messages: 18

MessagePosté le: 19 Mai 2010 22:13    Sujet du message: Répondre en citant

A force de lire ici-même de belles réflexions sur la nouvelle série j'ai fini par l'acheter.

Disons le très franchement, je n'accroche pas du tout, mais alors pas du tout. Probablement par ce que je ne peu pas m'empêcher de la comparer a la série originale ...

AMHA il n'y a que la partie violente de la série d'origine (l'emprisonnement, l'avilissement, le désarrois du prisonnier, la toute puissance du numéro 2, la mort, les doubles jeux et autres trahisons, "l'obligation" de maitriser ce nouveau système comme seule finalité ne pouvant s'en échapper), et une intrigue "policière" Holywoodienne; mais sans faire émerger la réflexion sur l'individu, la société, l'impérieux devoir de désobéissance par conscience (et pas par dépit).

J'avoue avoir tant vu la série d'origine et y avoir réfléchis que j'y trouve un vraie allégorie. Elle porte une vraie réflexion philosophique sur l'individu dans la société, sa liberté "volontaire", sa façon de choisir. Le numéro 6 garde le contrôle, s'impose même si il ne dirige pas, et il m'inspire car je m'applique moi-même tous les jours certains principes; peut-être que je suis complètement barré !

Mais la je ne peu avoir que de la compassion pour le nouveau numéro 6, completement perdu et désemparé, voilà c'est dommage pour lui et moi je n'en tire rien. A part l'idée de me battre contre l'oppresseur, faute de pouvoir m'y soustraire, mais en moins réfléchis que par exemple dans "la liste de Schindler".

L'ancienne série me donne un espoir de rester un individu libre, c'est a dire de jouir de ma liberté a chaque instant; surtout de ne jamais jamais m'enfermer moi-même dans des choix qui finalement ne son pas les miens. Je choisis de lutter.

La nouvelle série me donne envie de me battre, de manipuler de système, mais pas par choix, simplement par ce que je ne peu rien faire d'autre. Je me résigne a lutter.

Bref ce n'a pas du tout la même saveur sur l'aspect réflexion philosophique; même si je reconnais que je suis probablement trop barré et l'on peu s'intéresser a la nouvelle série en tant que telle.

Donc mon conseil : ne pas faire comme moi, prendre la nouvelle série sans retenir aucune référence de l'originale Wink .
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums du rÔdeur et de The Prizenarnumber6 Index du Forum -> Vous en pensez quoi ? Toutes les heures sont au format CET (Europe)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 5 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Version Fr réalisée par : 2037 | Traduction par : Hélix

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 26697 / 279