Vers le site du rôdeur Forums du rÔdeur et de The Prizenarnumber6
Centre d'échange sur la série "Le Prisonnier"
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pourquoi j'ai DÉTESTÉ "Le Prisonnier"...
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums du rÔdeur et de The Prizenarnumber6 Index du Forum -> Qu'est-ce que ça veut dire ?
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
taklyton
Briseur de tasses
Briseur de tasses


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 6

MessagePosté le: 06 Juil 2007 16:03    Sujet du message: Pourquoi j'ai DÉTESTÉ "Le Prisonnier"... Répondre en citant

Je viens de finir de regarder la série, et atterée par les derniers épisodes je venais chercher des explications sur le net (le réalisateur se droguait? une blague?), et je découvre avec ébahissement l'ampleur de la fanattitude sur le Prisonnier.

Donc désolée pour ce qui va suivre, mais moi aussi comme le N°6 je suis super révoltée (après m'être fadé les 15 heures de la série, j'ai aussi aquis le droit d'être écoutée, non? Wink et je vais dire tout le mal que je pense de cette série qui soit-disant est faite "pour te fait réflechir, tu vois" (sous-entendu que si on n'aime pas la série, c'est qu'on n'aime pas réfléchir ou qu'on n'a rien compris).
En résumé : la série m'a intriguée les trois premiers épisodes, profondement ennuyée les 11 épisodes suivants, et franchement énervée les 3 derniers épisodes.
Une série qui fait réfléchir sur la liberté de l'homme? Pardon, il me semble qu'on refléchit bien plus efficacement sur l'essentiel du message quand on a pas à se poser perpetuellement des questions sur les incohérences de temps, de lieu, les invraisemblances et les approximations d'un scénario bancal.
Une série que l'on peut interpreter comme étant au choix : une expérience extraterrestre sur terre, un film d'espionnage est/ouest, ou une pure allégorie philosophique (afin d'excuser les incohérences), c'est une série qui peut vouloir tout dire, donc à mon sens qui ne veut rien dire. "Le prisonnier", c'est construit un peu comme une chanson de Mylène Farmer : des phrases bizarres à la syntaxe bancale, mais avec des jolis mots qui sonnent bien à l'oreille et un bel emballage pour donner l'impression d'une pensée profonde, et au final, de la soupe en chanson servie à des dépressifs qui trouvent à transposer leur mal-être sur le néant des textes. "Le prisonnier"? Meme chose, avec des jolis mots comme "liberté", "individualiste" servie à la sauce futuriste à une société d'apprenti-rebelles en manque de plage sous les pavés.

On peut réfléchir sur le thème de "l'homme qui doit se battre pour sa liberté" sans pour autant se dispenser de logique et de clarté. J'ai lu "1984" de Orwell, j'ai (a peu près) tout compris, et ça m'a fait reflechir, et j'ai adoré, c'est mon livre préféré : il est fascinant car c'est un univers structuré et réaliste dans ses moindre détails, avec un quotidien hallucinant mais "possible", "crédible", contrairement à l'univers du Prisonnier, accumulation de choses bizarres et invraisemblables, univers où tout est outré et exagéré, où tout s'enchaine sans logique aucune, et dans lequel on ne trouve jamais de réponse.
De même, "The truman show" est un film formidable sur le même thème, qui sait faire reflechir sans passer par la case "je pense, donc je suis hermétique". Je veux bien réfléchir, à condition que ce soit pour arriver à un résultat. Balader un public pendant des heures de lieux communs en idées reçues ("la société c'est nul", "la liberté c'est bien", "nous avons tous une part d'ombre") pour ensuite servir une fin totalement surréaliste en disant "...et chacun pense ce qu'il veut, youpiii!", c'est juste de l'escroquerie. Une reflexion philosophique doit suivre un cheminement pour aboutir à une conclusion précise, ensuite libre à chacun de réfléchir et d'être d'accord ou pas avec le point de vue exposé. Sinon ce n'est pas de la philo c'est de la poésie (là c'est carrément du René Char, même).

Personnellement je trouve cette figure "d'homme libre" incarnée par Mc Gohan parfaitement déplaisante et absolument pas réaliste, car il s'agit d'un sur-homme qui ne doute jamais, jamais on ne décèle en lui a moindre faille, la moindre hesitation. En fait il n'a même aucune touche d'humanité. Il survit à tout, même drogué il est plus malin que tout le monde, et quand un truc lui deplait, il s'énerve, il cogne ou il gueule. (OK, Bruce Willis aussi. Mais Bruce Willis ne prétend pas faire de la philo, lui.). Tu m'étonnes que c'est un singe. Remarque. Si a la fin, au lieu du masque du singe, ça avait été le masque de Mickey et que le N°1 et le N°6 étaient partis main dans la main dans les champs en chantant "un jour mon prince viendra", je suis sûre qu'il y en aurait eu pour trouver une symbolique philosophique à la chose.
Je passe sur l'insupportable réalisation stromboscopique des derniers épisodes, alternant la lenteur de scenes interminables, et répétitives, repetitives, repétitives, répétitives, répétitives, répétitives, répétitives, répétitives, répétitives, répétitives (huhu, désolée! Wink, sur la lourdeurs des clichés employés (oh le méchant français qui se prend pour Napoleon en mangeant des grenouilles). Quintescence du bonheur, d'ailleurs, ce fameux épisode de "Napoléon", trois quart d'heure de grand n'importe quoi durant lequel le N°6 court pendant 46 mn après une espionne top crédible, pour finir à la 47ème minute sur "haaaa mais en fait c'était un conte" (à dormir debout?). Après ça, je m'attendais à une fin de série sur "haaa mais en fait c'était un rêve" ou "haaa mais en fait il était fou", la chute explicative la plus minable qui soit pour un scénariste à cours d'idée, mais soucieux tout de même de fournir une amorce de justification à ses délires. Haha, ben Mc Gohan, même pas! La classe, ce Mc Gohan! Lui, le schéma narratif, l'élément de résolution, l'unité de temps et de lieu, ça le concerne trop pas, venez pas le faire chier avec, eh, c'est un homme libre!

La seule reflexion philosophique qui me paraisse saine à la vue des trois derniers épisodes, c'est : "La drogue c'est mauvais pour la santé". Ben oui d'ailleurs la série a été faite en 68, c'est bien ça. Il aurait du y avoir un warning au debut de chaque épisode, façon Jakass : "WARNING attention, ceci est une série philosophique, n'essayez pas de reproduire chez vous ces raisonnement tordus, ils sont réalisés par un professionnel sous LSD, vous risqueriez de vous griller les neurones".
Voilà.
Et puis, pour la petite persiflerie féministe et très terre-a-terre de fin : notons quand même que, revenu à Londres, la première réaction du mec qui rentre chez lui n'est pas d'aller retrouver sa fiancée (qui se fait quand meme un sang d'encre pour lui depuis un an), mais vite de monter dans sa super-bagnole-d'espion-trop-viril parce que c'est un homme liiiiiiibre, tu vois, mec! (mouahaha mais noooon, je ne souhaitais pas un happy-end, et oui, je suis passée à côté de l'aspect allegorique de la voiture de sport...)

Bon attendez, on va essayer de finir sur une note positive quand même....euh...Qu'est-ce qui m'a plu dans la série?
Euh...le téléphone orange du N°2, ça c'est trop la classe dans un salon.
Euh....L'idée de départ de la série (le premier épisode).
Et euh...Patrick Mc Gohan, c'est vrai qu'il a une bonne tête bien cinématographique (bon il n'en a qu'une en même temps, hein, faudrait pas lui demander de défroncer les sourcils ou de changer d'expression non plus...)
Et euh... "Bonjour chez vous!" Laughing
_________________
Hem....
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
alexxx51
Pion
Pion


Inscrit le: 12 Fév 2006
Messages: 68

MessagePosté le: 10 Juil 2007 00:26    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Bon attendez, on va essayer de finir sur une note positive quand même....euh...Qu'est-ce qui m'a plu dans la série?
Euh...le téléphone orange du N°2, ça c'est trop la classe dans un salon.
Euh....L'idée de départ de la série (le premier épisode).
Et euh...Patrick Mc Gohan, c'est vrai qu'il a une bonne tête bien cinématographique (bon il n'en a qu'une en même temps, hein, faudrait pas lui demander de défroncer les sourcils ou de changer d'expression non plus...)
Et euh... "Bonjour chez vous!"

Et même pas les musiques de la série ? Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
le rÔdeur
Homme libre
Homme libre


Inscrit le: 10 Fév 2002
Messages: 2049
Localisation: Le Village

MessagePosté le: 11 Juil 2007 14:46    Sujet du message: Répondre en citant

Et bien ! Tu illustre parfaitement ce qui c'est passé lors de la première diffusion de la série en Angleterre en 1967 : le standard de la chaine à sauté à cause du nombre d'appel de personnes scandalisées par la fin !
En tout cas, même si tu n'a pas aimé, tu as quand même tout regardé, ce qui est un signe que la série t'intéressait un minimum pour vouloir voir la fin.

C'est vrai que la fin est TRES particulière. Je ne sais pas si McGoohan se droguait, mais il est connu qu'il avait un penchant pour la boisson ! Il y a peut-être un rapport...

Pour le côté intello, c'est vrai que parfois les "fans à poils durs" cherchent des signes là où il n'y en a pas et partent dans des débats à n'en plus finir. Je reconnais volontier que certains épisodes n'apportent pas grand chose à la série, et même que certains sont mauvais.

Un dernier point : je te confirme qu'avoir le telephone du N°2 dans son salon c'est la classe !!!
_________________
Le rÔdeur, fan club du Prisonnier
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un email Visiter le site web du posteur
Mori
Numéro 2
Numéro 2


Inscrit le: 07 Sep 2005
Messages: 938
Localisation: dernier habitant du Village

MessagePosté le: 16 Juil 2007 14:26    Sujet du message: Répondre en citant

salut,

mais tu écris aussi longuement que la lenteur décrite dans les épisodes derniers du souffle. foi de baudet Razz

bon sans rire, on est comme les givrés des conventions : rien n'est sérieux et rien ne se veut sérieux ... 40 ans après ... on n'est pas dans le même contexte. c'est kitch et c'est fun ... autant que certains posts de Val fourré qu'on ne comprend pas. Laughing
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
oscar
Majordome
Majordome


Inscrit le: 05 Juil 2005
Messages: 494

MessagePosté le: 22 Juil 2007 22:27    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir tout le monde!

Je viens de lire le long message de Taklyton pourfendeur révolté de la série et des fans.

Taklyton écrit :
Je découvre avec ébahissement l'ampleur de la fanattitude sur le Prisonnier.


Oscar répond :
Et alors ?
Ou est le problème que des spectateurs aiment la série du prisonnier ?
C’est comme les discutions sur la peinture ou le test des taches papillon de Rorschach chacun y voit se qui veut…

Taklyton écrit :
iJ’ai aussi acquis le droit d'être écoutée, non


Oscar répond :
« Sans vouloir faire de psychologie de bistrot Taklyton ne souffrirais-tu pas d’un petit trouble psychologique… d’un complexe ? »

Taklyton écrit :
Je veux bien réfléchir, à condition que ce soit pour arriver à un résultat.


Oscar répond :
Taklyton veut des certitudes en toutes choses !
C’est raté, même les plus grands scientifiques de la planète ne peuvent pas garantir leurs fumantes théories...

Nous sommes tous à la merci du principe d’incertitude.
Demain vous prouver vous faire écraser par un camion
Nous sommes dans un monde de précarité à tous les niveaux, les relations amoureuses, le climat, le travail, la bourse etc…

En conclusion :
« Taklyton ne serais-tu pas un angoissé convulsif ? »

Cette hargne contre une série de fiction est excessif…

L’attitude logique cela me plait pas, je coupe, je zappe et bien non !T
u te mets volontairement au supplice en regardant les 17 épisodes pour constater ensuite, que cela indigeste dans ta propre interprétation…

Alors il y a un rejet virulent contre cette série, qui n’est qu’une fiction…
Et non une réalité, qui rentrerait dans ta logique personnelle de ta compréhension.

Ne serait-ce pas une intoxication volontairement masochiste?

Ensuite, tu écris un article roman sur le site du Prisonnier pour aboyer que la série est de la merde !
C’est son droit le plus strict

Non mon cher ami Taklyton, ce n’est pas une série infâme pour des intellos de pacotille.

On aime ou on n’aime pas...point final!
Mais pourquoi autant de hargne ?

C’est surprenant comme attitude aussi anachronique que McGhooan!…
Peut-être inconsciemment, tu aurais voulu être un super numéro deux dans une grande entreprise !

Allez calme toi, ton tour viendra!
Car tu es un sacré numéro dans la rédaction de ton message indignation…
Bien le bonjour à ta femme, si toute fois elle vie encore chez toi !
oscar

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
taklyton
Briseur de tasses
Briseur de tasses


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 6

MessagePosté le: 23 Juil 2007 02:49    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à toi aussi, oscar !

(je découvre à l'instant que tu as posté sur le forum le même message que tu m'as envoyé en MP, je reformule donc un peu ma réponse)

Mouahahaha.
Hum. Pardon.
Elle est juste terrible ta réponse.
Tes interprétations sont tellement à côté de la plaque que je ne sais pas par où commencer pour te détromper.
C'est pas grave, va. Tu aimes bien te triturer l'esprit pour rien. Héhé, oui, bizarrement ça ne m'étonne pas.

1/Alors d'abord je ne suis pas un homme marié, mais une fille de 25 ans. (si tu lis bien mon texte je parle au féminin). Oui, les filles disposent aussi d'un cerveau, elle ont même récemment appris à maitriser l'écriture presque aussi bien que le fer à repasser.

2/ "Taklyton écrit :
J’ai aussi acquis le droit d'être écoutée, non
Oscar répond :
« Sans vouloir faire de psychologie de bistrot Taklyton ne souffrirait pas d’un petit trouble psychologique… d’un complexe ? » "


...HAHAHA, non, c'était juste une référence DIRECTE à la fin du Prisonnier, puisqu'après avoir surmonté toutes les épreuves, le N°6 acquiert enfin le droit à la parole : "J'ai AUSSI acquis le droit d'être écoutée" (sous entendu "...comme le N°6 à la fin de la série").
Rho, toi un si grand fan tu n'as pas pigé l'allusion !?)

3/ Concernant ta brillante interprétation sur "l'angoissé convulsif" et "le supplice et l'intoxication volontairement masochiste" : la raison est toute simple. C'est mon copain qui m'avait conseillé cette série. Comme j'ai un grand respect pour les goûts et les opinions de mon chéri, et qu'en général on aime les même choses, j'ai tenu à regarder jusqu'au bout, parce que je gardais toujours espoir que ça devienne interessant, je voulais comprendre pourquoi il trouvait ça bien.
Donc quand il n'y avait rien à la téloche le soir, je me matais un épisode de temps en temps. (mais toujours avec mon fouet, mes menotes et mes chaînes à portée de main, bien sûr).

4/ Mon copain est toujours avec moi, (merci de t'en inquiéter) je lui ai filé le lien vers mon post, il l'a lu, ça l'a fait beaucoup rire. J'ai un esprit critique très vif, et quand un truc ne me plait pas (film, série ou livre), c'est plus fort que moi, j'écris et je taille.
...Oué, bon, je sais, c'est pas gentil de venir poster ça chez les fans, pardon. Mais bon si j'avais posté ma critique sur un forum de cuisine ça n'aurait pas interessé grand monde...

5/ Oscar dit : "Peut-être inconsciemment tu aurais voulu être un super numéro deux dans une grande entreprise ! "

HAHAHA, houla oué, carrément, rien que pour avoir le même téléphone orange sur mon bureau. Hélaaas, j'ai raté ma vocation de PDG tyranique et je suis artiste. Comme dit la chanson : "J'aurais vouluuu être un buisnessmaaaaan..." Damned, la vie est mal faite.

Par contre, rassure-moi, toi, dans la vraie vie...tu n'es pas psy j'espère?
Wink


Bonjour chez toi!
_________________
Hem....
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
oscar
Majordome
Majordome


Inscrit le: 05 Juil 2005
Messages: 494

MessagePosté le: 23 Juil 2007 08:35    Sujet du message: Répondre en citant

TAKLYTON SUR LE GRILL !

D’habitude les internautes qui sont détracteurs n’ont pas cette volubilité corrosive dans la critique.

Remarque cette espèce de lyrisme incisif à l’emporte pièce m’amuse.

Elle est digne d’intérêt dans le sens, qu’elle échappe au basic commentaire de trois lignes.

En te lisant Taklyton on te sent énervé de tout !

A mon avis cette colère sur le prisonnier est bidon.
Elle n’est qu’un alibi, un support exutoire contre un mal qui te ronge de l’intérieur !

Dommage que ton texte ne soit pas écrit à la main, je me serais fait un plaisir à décrypter ta vraie personnalité à l’aide de la graphologie.

« Je pratique cet amusement sur d’autres forums avec 65 % de réussite dans mes analyses. »

Revenons à toi Taklyton !
Souvent les femmes n’aiment pas la série…
McGoohan ne donne pas le beau rôle aux femmes !
Ce sont souvent des diablesses à la botte du numéro 2…

Dans ta frénésie critique cinglante, tu fais référence à Bruce Willis.
Cela n’a aucun rapport avec le contexte de l’histoire baroque du prisonnier.

A moins que tu vois plus de virilité dans Bruce le tout puissant au box office !

L’intrigant Patrick McGoohan ne joue pas dans le même registre !
Il n’est pas un numéro !... Encore moins un pourcentage de bénéfice sur recette en haut de la pyramide du système Hollywoodien.

Ta comparaison ne tient la route et au village ils se marrent tous comme des baleines en suçant leurs glaces au parfum du jour.

Et pour conclure, quand tu écris Taklyton:
« Je suis une fille de 25 ans. Oui, les filles disposent aussi d'un cerveau, elles ont même récemment appris à maitriser
l'écriture presque aussi bien que le fer à repasser. »


Encore une réplique enragée, mordante, revancharde d’un corportement féminisme outrancier…
« Souffres-tu Taklyton du complexe de la blonde ? »

Ha ! Tu es une artiste ou une HARD-TRISTE ?

C’est là, toute la question ?
Seul UN numéro 2 du village pourrait peut-être nous le dire, à moins qu’il te largue dans la nature dès ton arrivée au village…
oscar

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
taklyton
Briseur de tasses
Briseur de tasses


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 6

MessagePosté le: 23 Juil 2007 15:59    Sujet du message: Répondre en citant

Rholala, oscar, c'est incroyable cette manie de vouloir trouver des problèmes aux autres et de chercher midi à quatorze heures !
Je vais bien, merci, je ne suis pas venue ici faire une psychanalyse, mais poster un avis et une critique sur une oeuvre televisuelle.
Tu continues hélas à avoir tout faux à mon sujet, je ne suis ni blonde, ni à forte poitrine, je n'ai pas de complexe ni de "mal qui me ronge de l’intérieur" (lol), et je n'ai pas non plus voté pour Sarko... rassure-moi, dis-moi juste que tu n'es pas psy!

Tu suggères que je n'aime pas la série "parce qu'elle ne donne pas le beau rôle aux femmes". Encore raté.
Mon film ultra-culte est "Le bon la brute et le truand" (ainsi que tous les westerns et les répliques cinglantes de Sergio Leone), films ou il n'y a quasi pas de femmes, ou alors des prostituées. Je me fous éperduement qu'on ne donne pas le beau rôle aux femmes, du moment que le film est de qualité. Donc désolée, j'ai beau êre une fille, je n'ai pas forcément besoin de Scarlett O'Hara sur fond de violons pour apprécier un film, comme tu sembles le penser. (dans le Prisonnier, les personages féminins sont simplement inconsistants, comme d'ailleurs tous les personnages secondaires autour de Mc Gohan).

Je ne suis pas specialement agressive, ni énervée de tout.
La seule chose révoltante à mon avis c'est la passivité, c'est d'ingurgiter tout et n'importe quoi sans avoir d'avis : j'aime réagir et écrire des critiques incendiaires sur ce que je n'aime pas, à peu près autant que tu aimes balancer des analyses psychnalytiques hasardeuses sur les forums. Chacun les passe-temps qu'il peut, hein.
Crois-moi, tu te poses trop de questions. Wink

PS: la graphologie ? tu devrais te mettre à l'astrologie aussi, je suis Poisson ascendant Capricorne : vazy, dis-moi qui je suis. Laughing
_________________
Hem....
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
oscar
Majordome
Majordome


Inscrit le: 05 Juil 2005
Messages: 494

MessagePosté le: 23 Juil 2007 19:57    Sujet du message: Répondre en citant

Taklyton réponse 3

Ha ma contestataire parfumé aux amandes de l’indignation, tu me fais sourire !

J’adore les femmes révoltées qui montent sur leurs grands chevaux

Souvent, elles sont de bonnes cavalières dans les intimes chevauchés sauvages

Bon, je m’égare dans les acarnes de mes propres phantasmes…

Soyons sérieux sans X, sinon la boulle blanche du Rôdeur va me percuter en guise de câlin.

Et j’aurai bonne mime au bastingage forumique

Revenons à nos moutons !
Plus exactement à toi, notre atypique révolutionnaire, anti McGoohan.

Te voila en phase d'auto- modération dans une grande justification générale…

Ne lime pas trop tes dents incisives, les vampiresses ont la faculté de réveiller les membres endormis dans leurs lassitudes...

Ton attitude borderline a son charme…
Elle réactive mon neurone de concept en veilleuse, par les banalités des forums.

C’est bien !

S’il n’y a vraiment rien de prépondérant qui te ronge de l’intérieur.
Tout baigne dans l’huile à bronzage, il ne manque plus qu’une main charitable pour l’épandage sur beau corps de déesse du Bengale

Avoue que néanmoins la série du prisonnier te gratte à l’entournure de ta gorge discrète.

Laissant entrevoir en période d’été sur un léger vêtement deux petites iles de couleurs roses.

Tu te plaints que les gens avalent n’importent quoi…
Ce n’est pas nouveau, les charlatans, les bonimenteurs de la politique sont les rois de la communication…

Le bon peuple soumis comme au village, en redemande à la grande messe télé du 20 heures…

« Sauf toi Taklyton!... Ne serais-tu pas la fille cachée du prisonnier ? »
oscar

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le rÔdeur
Homme libre
Homme libre


Inscrit le: 10 Fév 2002
Messages: 2049
Localisation: Le Village

MessagePosté le: 23 Juil 2007 20:53    Sujet du message: Répondre en citant

C'est fou autant d'activité sur ce forum en si peu de temps ! Comme au bon vieux temps de l'Inspecteur Clouseau... Laughing
Je vais même peut être pouvoir reprendre mon rôle de modérateur ! mdr

Revenons à notre sujet, ou plutôt notre débat.
S'il ne falait retenir qu'une seule chose du Prisonnier, qu'un seul message (si jamais il y en avait un) c'est qu'il ne faut pas rester sagement dans son coin à lire/écouter/regarder ce qu'on nous donne sans broncher ; qu'il faut garder son sens critique. Après, que la façon de faire passer ce message soit aprécié ou non est secondaire.

Taklyton, la façon dont tu as réagit au visionnage montre bien une chose : cette série ne laisse pas indifférent. Et c'est bien dans ce sens qu'il faut la voir. Et je pense que ta venue sur le forum est une bonne chose pour nous rappeler que de la contradiction nait le débat et que le débat est, plus que la base de la démocratie, l'essence du respect (ça c'est une belle formule à la con qui ne veut absolument rien dire !).

Bref, tout ça pour dire :
Oscar et Taklyton, vous êtes libres de disculer de vos points de vue sur la série et je vous encourage à poursuivre, pour une fois qu'il y a un semblant de discution... Mais je n'accepte pas d'attaques personnelles entre membres du forum. Merci.
_________________
Le rÔdeur, fan club du Prisonnier
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un email Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums du rÔdeur et de The Prizenarnumber6 Index du Forum -> Qu'est-ce que ça veut dire ? Toutes les heures sont au format CET (Europe)
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 1 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Version Fr réalisée par : 2037 | Traduction par : Hélix

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 20720 / 279