Vers le site du rôdeur Forums du rÔdeur et de The Prizenarnumber6
Centre d'échange sur la série "Le Prisonnier"
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le marteau et l'enclume / Anvil

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums du rÔdeur et de The Prizenarnumber6 Index du Forum -> Les 6 épisodes à la loupe
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
le rÔdeur
Homme libre
Homme libre


Inscrit le: 10 Fév 2002
Messages: 2049
Localisation: Le Village

MessagePosté le: 03 Fév 2010 18:37    Sujet du message: Le marteau et l'enclume / Anvil Répondre en citant

Troisième épisode
_________________
Le rÔdeur, fan club du Prisonnier


Dernière édition par le rÔdeur le 14 Fév 2010 14:02, édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un email Visiter le site web du posteur
Mori
Numéro 2
Numéro 2


Inscrit le: 07 Sep 2005
Messages: 936
Localisation: dernier habitant du Village

MessagePosté le: 04 Fév 2010 01:05    Sujet du message: Répondre en citant

il faut bien que je commence à nommer l'autiste rouquine ... 313 est constamment plongée dans son passé qui l'angoisse ... pourquoi veut-elle faire du mal à sa poupée avec une cuillère, dans une église ? aurait-elle été victime d'un viol ?
en tout cas, elle voit les écrans, mais ne sait pas que ce sont les écrans des twin towers qui surveillent. je ne vais pas m'attarder sur 313 ... elle a encore à faire du chemin pour jouer son rôle de 1b ... mais la voie est plus difficile que le rêve (voie prise par helen) : l'autisme ... il faudrait presqu'un topic pour elle toute seule.

on va trouver 909 avec son camion, ses caméras, son carnet, une relation avec 11-12, encore un feignasse, qui vit au crochet de la société de ce village. il pourrait étudier au moins. 909 va en tout cas lui donner un peu plus d'épaisseur que celle de suivre son ali le chimiste de père.
j'aime bien cet épisode, pour les trois acteurs intéressants (je passe sous silence le futur pendu et la couetteuse petite maison dans la prairie qui a réponse à tout, trop d'ailleurs ... elle finira dans les caniveaux souterrains des gavroches unmutual) : 909, le professeur PMG et Helen, l'un des deux numéros un.

il ne faut surtout pas qu'elle sorte de son sommeil, sinon Ali le chimiste ne peut plus contrôler les rêves de sa tendre et donc le village, qu'elle échaffaude dans son sommeil artificiel ... las ! elle se réveille et elle va se mettre à table ... de ces tables, où on égorge les poulets ... pas que les poulets d'ailleurs ... ça va tailler grave dans cet épisode.

regardez-moi ce 909 de malheur ! un vrai faux derche, à qui on donnerait le bon Dieu sans confession.

qu'est-ce que n° 1a peut bien reprocher à 909 ? le fait de lui piquer son fils ? le fait d'espionner tout le monde avec ses fibres optiques ? le fait de tenir un carnet de commérage ? le fait de tout cafter à son chimiste de mari ? ... ben, non ... puisque tout ce qui se passe dans le village, c'est elle qui le crée dans ses rêves. elle y met ceux avec qui elle a parfois des comptes à régler : une secrétaire qui l'a cocufiée avec son mari (la blonde qui arrive dans le dernier arrivage pour peupler le nouveau village, peut-être ?) ... mais surtout, comme toute femme, sous prétexte qu'elle ne connaît rien en besognes manuelles, selon le préjugé ambiant machiste, elle n'aime pas que le plombier ou le carreleur saloppe la salle de bains, ou que le garagiste lui foute une douille pas possible en changeant des pièces sur sa caisse. 909 va payer ! il doit payer ! ... je m'en vais t'en donner du coup de la panne de bagnole !

"he does, it's ok, don't be afraid !" franchement, sont-ce les dernières paroles qu'on dit à son amant ?

tiens ! fumier, prends ça et encore ça ! ... tu seras un homme, mon fils ... venge l'honneur (et le portefeuille) de ta pauvre mère.

nous allons joyeusement passer sur le terrain de golf inversé : des îlots de verdure au milieu d'un immense bunker pris comme fairway (je voudrais bien voir leur score au-dessus du par pour finir les 18 trous. Laughing ). retrouvons le troisième larron ... le professeur d'école, qu'on appellera familièrement ... PMG.

première confrontation entre le vrai 6 et le six out of one ... tout est dans le regard, comme dans une partie de sumo ou de kosho.

l'un cherche dans le vide, le souvenir ... PMG scrute, arrivé au sommet de son art et de ce qu'il lui manquait dans la première série : le calme, le sang-froid, la maîtrise de ses sentiments, de sa mort, de sa résurrection, des mots à écrire, qu'il est le seul à écrire d'ailleurs, pendant que tous les autres ne font que virtualiser, dessiner, regarder des écrans ... au mieux ... il continue à écrire.
PMG ne scrute plus, il prend le contrôle de six out of the one, lequel devra résoudre cette énigme des rêveurs s'il veut s'installer derrière son écran dans les twin towers.

le looser re d'océan, de liberté, d'autre monde ... PMG fait ses lignes de piscine comme s'il était dans un océan dominé, dans une piscine où la violence du kosho est toute intérieure. il reste parfaitement en ligne ... un vrai koursk avant torpillage.

la maîtrise est totale : il contrôle les enfants, surtout celle, qui ne sait pas encore, qu'Ali le chimiste va l'acheter avec une glace, qui ne sait pas encore qu'elle devra espionner PMG sur son lit soit-disant de mort ... et surtout, que PMG l'a contrôlé pour qu'elle devienne comme dans Metropolis, l'égérie de la révolte de ceux qui sont dans la ville d'en-bas.

ne pas lâcher le looser, le dominer jusqu'au bout ... tu veux jouer au malin ... eh ! bien ... pose-la la question, qui te brûle ta cervelle, vas-y ! ose !

alors ? satisfait ? ... tu as voulu savoir qui était le n° 1 ... comme tout le monde ... par un réflexe reptilien mathématique ... s'il y a un 2, il doit y avoir un 1 ... et s'il y a un 1, il doit y avoir un 0 ... eh ! bien, il n'y a ni 2, ni 1, ni 0 ... il n'y a que les mots ! tu vas le mettre dans ta tête, espèce d'imbécile !

tel un héros de tragédie, PMG meurt ... il n'y a plus de chiffre, ou ils sont tellement relatifs. il reste les idées. mais vous ne pouvez pas me mettre en défaut ... je suis zen ... vous voulez espionner mes rêves ? soit ... je sors de la scène et je me donne la mort. là aussi, j'en suis maître.

voilà, je me meurs, je suis mort, je suis un cadavre ... vous pouvez jeter mon corps ... je me suis évadé, moi ... pas comme toi espèce de looser, qui se pose les mauvaises questions, ouvre les mauvaises portes, ne comprend rien à ce qui arrive autour de toi.

coucou, me revoilà ... je savais bien que tu allais revenir me chercher ... les rêveurs ... enfin tu te poses les bonnes questions ... mais je ne vais pas te fourguer la solution à l'énigme comme cela ... chat et souris, tu te souviens ? je suis un enseignant, je suis une erreur ... Twisted Evil allez ! cherche encore ... je suis un homme dans son histoire ... c'est tout. Evil or Very Mad ah ! tu veux trouver le moyen de t'échapper ? ... je suis un désespoir !
tu ne pourras jamais t'échapper à toi même, même si tu arriveras à maîtriser ta dualité schizoïde, même si Ali le chimiste te donne le village, même si tu t'assieds dans un fauteuil te faisant croire que tu es le numéro 1 ... tu as déjà perdu ... pâle figure de moi-même. Razz

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PHIL
Conducteur de taxi
Conducteur de taxi


Inscrit le: 22 Juin 2005
Messages: 155

MessagePosté le: 04 Fév 2010 09:27    Sujet du message: Répondre en citant

"l'un cherche dans le vide, le souvenir ... PMG scrute, arrivé au sommet de son art et de ce qu'il lui manquait dans la première série : le calme, le sang-froid, la maîtrise de ses sentiments, de sa mort, de sa résurrection, des mots à écrire, qu'il est le seul à écrire d'ailleurs, pendant que tous les autres ne font que virtualiser, dessiner, regarder des écrans ... au mieux ... il continue à écrire.
PMG ne scrute plus, il prend le contrôle de six out of the one, lequel devra résoudre cette énigme des rêveurs s'il veut s'installer derrière son écran dans les twin towers. "...

Très bon...! Je suis passé completement à coté de ce parallele ! Excellent en définitif ! Bien vu Mori !
_________________
http://the-night-mirror.blogspot.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums du rÔdeur et de The Prizenarnumber6 Index du Forum -> Les 6 épisodes à la loupe Toutes les heures sont au format CET (Europe)
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Version Fr réalisée par : 2037 | Traduction par : Hélix

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 19251 / 279